L'école du chiot

Une ``méthode douce & positive``

Nous utilisons le clicker, petit objet que l’on glisse dans la main, doté d’un bouton et d’une lamelle métallique. Lorsqu’on appuie dessus, un son bref est émis, un « click ».

Cet objet a connu son heure de gloire pendant la Première Guerre Mondiale où les soldats l’utilisaient dans les tranchées pour communiquer sous forme de messages codés.

En ce qui nous concerne, nous utilisons le réflexe de Pavlov chez le chien pour le conditionner de manière positive. Son principe est simple, nous associons la récompense avec le clicker, c’est-à-dire qu’à chaque fois que nous voulons signaler au chien qu’il a fait ce qu’on lui demande, nous cliquons et dans la seconde qui suit, nous lui donnons une récompense.

Le chien va ainsi très vite associer le « click » avec la récompense. Ainsi, après quelques entrainements, le chien sera conditionné par ce simple signal sonore.

Le clicker Training

Cette méthode, nous l’utilisons depuis de nombreuses années, alors qu’elle était encore méconnue en France. Et le chien, qui travaille d’abord pour la récompense, va le faire naturellement, parce qu’il aura été conditionné. C’est ce que tout bon éducateur recherche au final : un chien qui travaille avec le cœur ! il n’en sera que plus motivé et donc plus performant.

C’est au clicker training que la plupart des formateurs de chiens d’avalanche, guides d’aveugles, détecteurs d’explosifs ou de drogue travaillent. Les résultats sont impressionnants et très rapides.

Les dresseurs de chevaux et les soigneurs dans les zoos l’utilisent également.

Vous avez déjà dû vous demander à quoi correspondait ce « click » que vous entendez dans les reportages animaliers, lorsqu’un soigneur demande à un éléphant de tendre la patte, ou à un ours d’ouvrir la bouche. L’animal sait que le « click » va lui apporter quelque chose de positif (une récompense alimentaire en général) et coopère sans frustration.

Le Bien-Être Animal (appelé BEA) est au cœur des préoccupations des associations de protection animale. Ce principe prône notamment les méthodes douces, naturelles et non-violentes dans l’apprentissage. Des méthodes telles que le « clicker training » sont de parfaites illustrations qu’il est inutile de maltraiter un animal pour qu’il apprenne. Les méthodes violentes et contraignantes sont désuètes et n’ont plus leur place sur les terrains d’éducation. Elles sont d’ailleurs interdites !

Le clicker s’utilise aussi bien pendant les cours d’éducation que dans la vie de tous les jours.

Nous l’utilisons, par exemple, pour les soins courants de nos chiens. Nettoyer ses oreilles, lui brosser les dents, démêler son pelage, couper ses ongles… si ces gestes sont associés au clicker et donc à la récompense, ils deviendront un moment de détente et de complicité pour votre chien.

1001 façons d'utiliser le clicker training

Il existe 1001 façons de l’utiliser afin qu’il devienne votre meilleur allié ! Le tout étant d’apprendre à bien s’en servir, de ne pas confondre « clicker » et télécommande avec laquelle on « zappe » à tout va. L’effet inverse serait très néfaste pour votre chien et très difficile à récupérer.

Comme toute méthode d’apprentissage,utiliser un clicker demande une formation théorique et pratique. Ne devient pas « clicker-trainer » qui veut.

Au Domaine St Martin, nous prenons le temps d’expliquer aux propriétaires qui viennent avec leur chien les principes fondamentaux de cette méthode ainsi que les rudiments la psychologie canine afin qu’ils comprennent le fonctionnement de leur animal, ce dont il a besoin et comment réagir face à ses agissements.

Comprendre son chien, c’est avancer à grands pas dans son apprentissage.